Yoland Cabot a t-il attrapé son dernier disque avec le Royal?

11/01/2017

11807380_461015837403616_8085889916488497434_oAprès une dizaine d’années à œuvrer sur les différents terrains d’Ultimate de la province dont trois ans avec le Royal de Montréal, Yoland Cabot a décidé de prendre sa retraite.

Cette décision a été difficile pour le numéro 33 du Royal, qui pratiquait ce sport à l’année longue.

« Ça fait 10 ans que l’Ultimate est ma principale occupation. Ce sera très difficile de remplacer ça par quelque chose d’autres », révèle Yoland Cabot.

Une blessure à la hanche l’a suivi au cours des dernières années. Il a été opéré en 2015 pour tenter de régler le problème avant le début de la saison du Royal en 2016, mais ça n’a pas eu les effets escomptés.

« J’ai pris beaucoup de temps avant de prendre ma décision. J’ai consulté les médecins pour connaître mon état, mais j’ai 29 ans et je fais déjà de l’arthrose. Je prends ma retraite plus tôt que je l’imaginais », souligne la capitaine 2016 du Royal.

Pour combler le départ de cet athlète qui a été couronné joueur du match à plusieurs reprises, le Royal devra aller chercher dans sa relève. Un défi de taille, reconnaît ses coéquipiers.

« Ce ne sera pas facile de le remplacer. C’est un joueur complet, un bon coéquipier. Ça fait huit ans que je joue avec lui et c’est un gros morceau qu’on perd », affirme le cocapitaine du Royal, Félix-Antoine Daigle.

« C’est une belle décision mature qu’il a prise. Il y avait une compétition amicale entre lui et moi. Il me poussait toujours à me dépasser. C’était stimulant. Nous avons un gros trou à combler dans les rangs du Royal », ajoute le joueur Antoine Genest.

Malgré sa retraite hâtive, Yoland Cabot repart avec de bons moments avec le Royal et ses partisans.

« J’ai eu la chance de jouer devant la plus grosse foule d’amateurs de frisbee au monde. L’ambiance, le jeu avec mes confrères et le fait d’affronter les meilleurs me manqueront beaucoup », souligne Yoland Cabot, qui espère, un jour, pouvoir rejouer au Ultimate compétitif.

Au cours des trois dernières années, Yoland Cabot a connu sa meilleure saison en 2015 où il a marqué 47 points et réalisé 48 aides.

Audrey Gauthier

Share Button





Voir les autres nouvelles >>