Série 7 joueurs confirmés – Entrevue Olivier St-Denis

26/03/2016

Certains joueurs du Royal se sont vus accorder le privilège d’être confirmé, avant même la tenue des essais libres. Quelle marque de confiance envers ces joueurs!

 

À l’approche de la nouvelle saison, qu’est-ce qui les attend ?

 

Quel sera leur rôle au sein de l’équipe ? Quels seront leurs objectifs ? À leur avis, quels seront les défis du Royal pour sa 3e saison ? Quel type de joueur sont-ils ?

 

Une chose qu’ils ont en commun : tous sont impatients d’être sur le terrain avec leurs nouveaux coéquipiers !

À l’aube de la saison 2016, voici leur perception de ce que sera le Royal cette année.

Olivier St-Denis
1 – Qu’est-ce que ça te fait d’avoir été confirmé à titre de joueur du Royal pour la saison 2016 avant même la tenue des essais libres ?

Je suis vraiment content, c’est un bel accomplissement pour moi. Je suis maintenant dans le processus du Royal depuis trois ans (incluant ma première année dans la relève). C’est un honneur. C’est un travail, qui dure depuis quelques années, qui devient payant.

 

2 –  Quelles sont tes impressions face à la nouvelle saison qui commencera sous peu ?

Ça va être une équipe beaucoup plus rapide, plus athlétique. Ca va amener beaucoup d’énergie avec des joueurs qui sont jeunes et qui vont avoir un impact sur la ligne offensive. En défensive, on est allés chercher des bons joueurs de Rochester, comme Kevin Quinlhan et David Ferraro, des joueurs qui vont rapporter beaucoup à l’équipe. Il y a aussi un vent de changement avec d’autres joueurs de d’autres communautés d’Ultimate.

 

3 –  Quel sera ton rôle à jouer cette année dans l’équipe ? Qu’est-ce que tu vas apporter concrètement ?

Moi je sais exactement ce que je vais faire : je vais être handler défensif et un « puller ». Je joue en défensive depuis mes débuts donc c’est naturel pour moi de jouer sur cette ligne.

 

4 – Quel est ton objectif ultime de saison ?

Devenir un main handler pour la défensive. Gérer l’offensive de la défensive. Me faire un nom aussi pour éventuellement aller jouer sur d’autres équipes américaines…un jour !

 

5  – Quelles sont tes impressions de travailler avec la nouvelle entraineuse Guylaine ?

Elle est très assidue. Juste le fait d’aller chercher d’autres joueurs, comme ceux de Rochester, de prendre le temps de les appeler, cela démontre qu’elle veut bien faire les choses. Elle contribue ainsi à la visibilité du Royal…un pas de plus pour l’équipe. Elle fait une méchante belle job !

 

6 –  À ton avis, où crois-tu que le Royal se situera parmi les équipes de l’Est de l’AUDL ?

Il va y avoir un bon top 3 : DC sera en première position, suivie de Toronto. Ensuite, Ottawa, New York et nous tenterons de se tailler une place en 3e position. Ce ne sera pas facile !

 

7 – Quels seront les défis du Royal cette année ? Qu’est-ce que l’équipe doit travailler par rapport à l’an passé pour améliorer son classement ?

Commencer en ayant une bonne victoire décisive ou un match enlevant contre DC, qui serait en principe la meilleure équipe de la division, pour démontrer notre caractère va pouvoir donner le ton pour le reste de la saison.

 

8 –  As-tu un rituel avant un match et/ou des superstitions ? Y a-t-il des choses que tu dois absolument faire avant un match, question de mettre toutes les chances de ton côté pour avoir une bonne performance ?

Avant d’aller sur le terrain, je suis toujours dans mes écouteurs, j’écoute ma musique. C’est sûr que je vais aller jaser. Mais avant un match, j’essaie de garder toute ma tête pour être ensuite à 110% sur le terrain.

 

9  –  En un mot, comment te décrirais-tu comme joueur ?

Travaillant.

Share Button





Voir les autres nouvelles >>