Daigle annonce sa retraite

30/01/2018

 

Félix a longuement hésité avant d’annoncer qu’il ne serait pas de la formation en 2018. Il fait partie de la grande famille du Royal depuis le tout début de l’aventure. Malgré son âge relativement jeune, il est un vétéran aguerri et a traversé plus d’une tempête.

 

Avant de vous parler du genre de joueur qu’il est, vous devez savoir qu’il est apprécié de tous et que l’aspect social du ultimate est une tranche importante de son dévouement envers ce sport. Si vous lui demandez quelle sera la suite de la soirée, il vous répondra avec enthousiasme : « Let’s go with de flow! » Toujours prêt à suivre et, plus souvent qu’autrement, à initier la marée festive se pointant à l’horizon. Il a un rire contagieux audible, ne pouvant que vous entraîner avec lui.

 

Félix est un joueur impressionnant pouvant faire la différence à lui seul ou presque (je dis «presque» parce que l’ultimate est un sport d’équipe et on ne peut pas tout faire seul). Vous savez, le joueur qui, sur un point « universe », sort le plongeon spectaculaire, le bris impensable, la défensive rapide et sournoise ou le tracé vers la ligne, sciant la défensive en deux. Cette intensité, il la porte comme un uniforme, elle est toujours présente sur lui, autour de lui et, il n’a certainement pas peur du sacrifice pour le bien de l’équipe.

 

Quelques statistiques de carrière :

 

 

Si vous avez déjà vu Félix sur le terrain, malgré l’intensité déployée, vous aurez remarqué que lorsqu’il est en possession du disque, il revêt un calme déconcertant. Il observe la pièce de théâtre doucement, analysant les tracés de ses coéquipiers, attendant de pouvoir trancher l’adversaire par un bris tout en finesse.

 

 

 

Félix prend sa retraite de l’AUDL mais pas du ultimate compétitif. Il ne sait pas encore ce qu’il va faire pour la prochaine saison mais il nous a dit ceci : « Si j’avais deux ans de plus, la décision serait très facile, aucun doute dans mon esprit » (faisant allusion à l’équipe master NSOM).

 

J’ai eu la chance de jouer avec Félix presque toute ma carrière (Mephisto, Odyssée, Mockingbird, Montréal Old Stars, Denoiret) et cela continue présentement avec Ninjax, sur le circuit 4 contre 4 de la FQU. Il a certainement contribué à faire de moi un meilleur joueur. Nous avons vécu une panoplie de belles aventures et j’ai toujours apprécié Félix comme coéquipier mais, avant tout, comme ami. Je lui souhaite tout le succès possible dans sa carrière et j’ai très hâte de le revoir sur le terrain.

 

De la part du Royal, un gros merci pour ton implication et dévouement!

Christian Mathieu

 

Procurez-vous vos billets de saison ici!

Share Button





Voir les autres nouvelles >>