Analyses sur les distances des passes

21/04/2017

Par Francis Beaumont et Melissa Palander

 

À la veille du début de la saison du Royal, nous avons gardé deux analyses statistiques de l’an passé pour piquer votre curiosité et votre intérêt pour la saison à venir.   La première partie est une réponse au dernier texte publié.   La deuxième partie est une analyse toute neuve sur les distances mais par joueur!

 

Partie 1

 

Texte 1 sur les distances : http://royalultimate.com/stats-combien-de-verges/

 

C’est dans un avion au-dessus du pacifique, que nous prenons finalement le temps de faire le suivi avec certaines remarques de nos fans sur le dernier article.   Le fait d’être dans un avion en provenance de Singapore n’aura aucune incidence sur la suite de l’article mais j’avais envie de faire un peu glamour.

 

J’aimerais maintenant prendre le temps de répondre à un fan qui a noté un point pertinent qui mérite qu’on s’y attarde.   Est-ce que une équipe qui fait plus de points a automatiquement plus de distances?   Est-ce que plus on fait de points, plus on fera de verges vers Goal?  L’hypothèse semble bonne.  Voyons voir.


En fait c’est loin d’être sûr!  Par exemple, la 1re et la 4e game ont le même nombre de points comptés et pourtant il y a plus de 200 verges de différences.  De plus la game que nous avons compté le moins de points (la 3e) n’est pas celle que nous avons fait le moins de verges!   Ce qui m’a amené à analyser une autre information. Est-ce que le nombre de turns offensifs (lorsqu’on est en possession du disque) dans ce cas a une corrélation avec le nombre de verges?   Seconde hypothèse plus que plausible.

 

Et bien encore une fois ça semble faux!   Une des games qui a eu le moins de turns est celle qui a eu le plus de verges vers goal.

 

Il y a donc plusieurs éléments qui peuvent influencer le total de verges comme la distance des pulls de l’équipe adverse, le nombre de pénalités, le nombre de turns, la quantité de passes arrières, le nombre de points défensifs, etc.

 

Dans les années qui viendront il y aura sûrement d’autres constats qui se feront mais pour l’instant ça reste encore un terrain fertile d’hypothèses et d’analyses et il sera intéressant de voir la pertinence de l’analyse des distances tant au niveau global qu’individuel.

 

Alors on serait prêt maintenant pour l’analyse des distances par joueur?

 

Partie 2

 

Un des éléments les plus intéressants dans le fait de noter les distances parcourues par chacun des lancés est de pouvoir par la suite analyser la contribution de chacun des joueurs et ensuite de pouvoir tenter de l’expliquer.

 

Est-ce que c’est précis?  La mécanique pour établir la distance des passes est d’appuyer sur un écran tactile qui représente le terrain.  Donc on essai de reproduire la réalité mais il serait faux de dire que ca reproduit à 100% la réalité.  Par contre, ce sont les données les plus précises que nous possédons pour l’instant et probablement jusqu’à ce que les fonds soient suffisants pour insérer des GPS dans les frisbees.

 

Distance vers Goal lancée

Étant donné que cette distance est celle qui est la plus significative puisqu’elle traduit les verges des passes en direction de la ligne des buts, voici le top 15 des joueurs ayant lancés le plus de verges durant la saison :

Il y a 5 joueurs qui se distinguent par le total des verges lancés vers Goal :

 

1 – Félix-Antoine Daigle

2 – Antoine Genest

3 – Kevin Quinlan

4 – Kevin Groulx

5 – Raynald Neymours

 

A eux 5, ils ont lancé 66% de la distance totale vers goal de l’équipe!

 

Distance vers Goal lancée

Évidemment lancer beaucoup de verges est important mais il faut avoir des joueurs pour les attraper également.   Voici donc le top 15 des joueurs ayant attrapées des passes pour le plus de verges :

 

Cette fois les 5 joueurs qui ont été les receveurs pour le plus de verges sont

 

1 – Kevin Quinlan

2 – Kevin Groulx

3 – Antoine Genest

4 – Reynald Nemours

5 – Nasser Mbae Vogel

 

Cette fois ces 5 joueurs ont été la cible pour 52% de toutes les verges lancées.

 

Ce qui saute aux yeux c’est que plusieurs joueurs sont Top5 dans les 2 catégories!   Évidemment ce sont des joueurs plus utilisés dans des rôles offensifs et qui sont souvent impliqués lorsqu’il y a une longue passe.

Long Lancées

Qu’est-ce qui constitue une longue passe?   Pour les fin des statistiques, nous avons décidé qu’une longue passe était une passe franchissant plus de 30 verges.  Avec ce critère nous avons pu déterminer le nombre de passes lancées par chacun des joueurs ainsi que le % de complétion des longs!  Intéressant non?

 

Voici ce que ça donne pour les joueurs qui ont lancé au moins 2 longues :

 

Très rare sont les joueurs qui réussissent à avoir un taux de complétion supérieur à 80% sur les longs. En fait seul 3 joueurs y sont parvenus :

 

1 – Kevin Groulx

2 – Félix-Antoine Daigle

3 – Nasser Mbae Vogel

 

Quel est le % qu’on devrait viser sur les longs?  SI on vise en moyenne 92% de complétion il est clair qu’on ne peut s’attendre à un taux aussi élevé lorsque la passe franchie plus de 30 verges.   Je crois qu’une longue passe devrait toujours avoir au moins 50% de chance de réussir sinon il faut éviter de la faire.  Qu’en pensez-vous?

 

Dans le futur on pourra faire des analyses différenciées entre verges faites par des lignes offensives et défensives.  On pourra aussi voir qui contribue le plus à bouger le disque de façon latérale pour donner de l’espace et recentrer le disque.   Puis je l’espère, dans un avenir rapproché, toutes les équipes se livreront à cet exercice et on pourra avoir un autre moyen de se comparer et d’intéresser les amateurs de statistiques.

 

D’ici la prochaine chronique, on vous souhaite moins de pluie et un superbe début de saison!

 

Francis Beaumont
Melissa Palander

fb@fbinfo.net

fbinfo-logo

Share Button





Voir les autres nouvelles >>