Riopel troque les crampons pour la cravate..

20/10/2017

Un nouveau rôle

Le Royal de Montréal est déjà en train de planifier sa saison 2018. Afin de continuer sa montée
dans le classement, mais également poursuivre ses efforts dans le développement de l’Ultimate
frisbee à Montréal, la formation accueille un nouveau directeur général dans ses rangs : Jean-
Philippe Riopel.

Jean-Philippe Riopel est loin d’être un nouveau venu au sein du Royal de Montréal. En plus
d’être l’un des copropriétaires de la franchise montréalaise, il a également porté les couleurs de
l’équipe pendant quatre ans. Il a accroché ses crampons en 2017 afin de s’atteler à de
nouveaux défis.

«J’ai de nouveaux projets dans ma vie personnelle et ceux-ci pouvaient avoir un impact sur mes
performances sur le terrain. Je savais que 2017 serait ma dernière année en tant que joueur
du Royal de Montréal», souligne Jean-Philippe Riopel qui ne quitte pas le sport pour autant.
Celui-ci compte poursuivre sur la scène amateur.

 

C’est l’ancien directeur général, Patrick Gratton, qui l’a approché à la fin de la saison pour lui
proposer ce poste. Après mure réflexion, Jean-Philippe a décidé de faire le grand saut.
«Mon expérience en tant que joueur sera bénéfique dans la planification. Je connais la réalité
des matchs, des nombreux déplacements et l’impact que cela peut avoir sur l’état physique,
mais également mental d’un athlète. Il faut bien organiser les périodes de pause et de repos afin
d’être le plus performant possible», fait-il valoir.

Sa vision

En tant que directeur général, Jean-Philippe Riopel compte poursuivre le travail pour développer
la culture du Ultimate à Montréal. L’ancien numéro 86 du Royal souhaite trouver l’équilibre
entre les talents québécois et internationaux au sein de la formation.

«Ce n’est pas en prenant que les meilleurs joueurs qu’on aura la meilleure équipe. Il faut que
tous les athlètes y mettent le temps, les efforts et travaillent ensemble. La future génération de
sportifs se développe bien et nous allons continuer de la développer», affirme Jean-Philippe
Riopel.

 

Jean-Philippe Riopel travaillera avec le comité de direction afin de planifier la saison 2018 du
Royal et tenter d’offrir les meilleures conditions à l’équipe afin qu’elle réalise de nombreux
succès lors de la prochaine saison. Il sera d’ailleurs présent lors du camp des recrues, le 21
octobre, afin de commencer le processus de sélection du Royal de Montréal 2018.

 

Share Button





Voir les autres nouvelles >>