Un début de saison en force

10/04/2018

La saison 2018 du Royal a débuté par un voyage sur la route vers Washington pour un duel contre le DC Breeze. Au départ, l’équipe devait également affronter le Phoenix de Philadelphie le dimanche mais, le match a été déplacé en raison de l’état critique du terrain (terrain naturel). Les joueurs et entraîneurs devront ajouter un voyage à leur calendrier déjà chargé, le samedi 21 avril 2018, où ils disputeront leur deuxième match de la saison à Philadelphie.
 
Les conditions météorologiques à Washington étaient difficiles, froid et vent s’étaient réunis au stade de la « Catholic University », terrain du DC Breeze, gelant les doigts et imposant le port de la tuque pour plusieurs. Les joueurs du Royal étaient bien préparés, ils avaient eu des entraînements à l’extérieur et plusieurs séances de lancers improvisées également. Dans cette situation, le froid printanier du Québec a été un heureux ennemi.
 
Un total de huit (8) recrues ont pris part au match, notamment Morgan Hibbert, Cam Burden et Esteban Ceballos, trois athlètes venus de loin pour enfiler les couleurs du Royal. Morgan a bien apprécié son expérience : « What an exciting and amazing first game. I was really impressed by the eight (8) who played with so much poise out on the field. I didn’t even know they were rookies till after the game as they played like seasoned vets. They really led the charge energy wise early on and helped carry us through till the end when our legs started to fatigue from the long travel that day. This victory is a great starting point for us to continue building from ».
 
Tout bon entraîneur connait l’importance de commencer les parties avec force et intensité et, c’est exactement ce que le Royal a exécuté en brisant le Breeze quatre (4) fois au premier quart et en prenant les devants 7 à 3 vers la fin de celui-ci. L’entraîneuse Cadotte nous dit : « Je suis contente que l’équipe ait commencé en lion. Être en mesure de convertir les erreurs de l’adversaire ainsi que nos défensives en début de match, c’est ce qu’on veut pour toute la saison. De plus, nous avons beaucoup de profondeur nous permettant d’avoir de l’énergie jusqu’à la fin pour appliquer notre style de jeu agressif ». Elle ajoute avec une brindille d’humour : « Ceci dit, ce n’est qu’un départ! We need to work hard ».

 


crédit photo: Rob Gilmor

 
Le Royal a conservé son avance en travaillant avec une offensive stable et calme lors des deux quarts suivants. À la fin du troisième quart, le Royal était en avance par un confortable cinq (5) points. Cependant, un tel coussin peut disparaître rapidement. Le Breeze a connu de belles séquences offensives et a bien mieux contrôlé le disque lors du quatrième quart. Du côté du Royal, la fatigue du voyage se faisait sentir un peu et les décisions on été quelque peu affectées. Nous avons pu observer quelques erreurs non forcées, des échappés, des lancers flottants ou vers des joueurs couverts et des lancers précipités. Washington s’est approché à deux points mais le Royal a tenu bon et est reparti avec la victoire, 24 à 22.
 
Mike Voelpel a terminé en tête des buteurs avec cinq (5) et Stève Bonneau a réussi le plus de passes décisives avec cinq (5) également. Malik Auger-Semmar a obtenu le plus de défensives avec deux (2). Et le joueur le plus utilisé a été Miguel Goderre avec 22 présences et 29 minutes de temps de jeu. Francis Vallée et Quentin Bonnaud ont conservé une efficacité de 100% avec le disque ayant respectivement complété dix-huit (18) et dix-neuf (19) passes sans revirement.
 
Cette saison s’annonce bien excitante, ne ratez surtout pas le match d’ouverture au Complexe Sportif Claude-Robillard le samedi 5 mai prochain.

Share Button





Voir les autres nouvelles >>